FEUILLE DE LIAISON N°52 – Mai 2022

FEUILLE DE LIAISON N°52 – Mai 2022

Chers adhérents et amis.

Après Presles en 2021, au sud du Parc, notre assemblée générale s’est tenue à Pontpoint, au nord, le 2 avril dernier. Quel objectif peuvent bien poursuivre ensemble ces deux communes, éloignées de près de 50 kms, sinon la volonté partagée d’adhérer à un projet territorial que représente la charte du PNR Oise-Pays de France.

Ceci devrait être vrai pour les 70 communes du Parc.

On sait les atouts du territoire de notre PNR : qualité des patrimoines naturel, culturel, architectural, la renommée de « sa » terre et de « sa » forêt, l’attractivité touristique, la vivacité de l’activité économique, le cadre de vie, le tout dans un environnement qui n’en est pas moins fragile et vulnérable. Et si sa sociologie évolue, elle doit s’accommoder de l’identité de ce territoire d’exception qui est à préserver et qui fait sa singularité aux portes de Paris.

Les PNR de France, réunis en fédération, ont un slogan : « une autre vie s’invente ici ».

Alors quoi faire, comment faire pour que ce ne soit pas qu’un slogan mais le début d’une réalité ? Cela implique sûrement des remises en question et un changement de nos habitudes qu’interrogent les crises que nous traversons ?

Il faut insuffler une volonté de faire, de l’audace, de la détermination de la part des élus du territoire et du PNR lui-même avec ses nombreux partenaires (ONF, services de l’Etat, des départements, des régions, CCI, chambres d’agriculture, fédérations de chasseurs, etc) impliquant l’adhésion de ses citoyens (on a quelques beaux exemples comme l’engagement de bénévoles dans le programme « Ensemble, sauvons la forêt de Chantilly »).

Et, si le PNR–OPF s’appuie sur une charte ambitieuse engageant 70 communes adhérentes, que cette charte constitue un bel outil d’aménagement du territoire avec des objectifs vertueux, elle ne s’impose pas aux tiers et surtout, le PNR ne dispose d’aucun pouvoir réglementaire. On voit donc ici les limites de l’exercice.

Ceci dit,

Quand l’Autorité Environnementale, composée d’experts indépendants, déclare que « la transition écologique n’est pas amorcée en France et que la plupart des projets d’aménagement et programmes publics ne prennent pas en compte l’impact sur le climat ou la biodiversité » pour le PNR OPF, sur son territoire, c’est, dans le cadre de ses missions et de ses compétences, s’affirmer, rappeler les objectifs de sa charte et agir pour éviter sinon réduire ces impacts.

Quand la commission de Bruxelles (pas réputée pour son extrémisme) estime que la politique agricole de la France ne permet « d’accompagner que partiellement la transition écologique des secteurs agricoles et forestiers », pour le PNR OPF, c’est encore, à son niveau, multiplier les initiatives, amplifier les actions (comme le développement des circuits courts ou son engagement pour une forêt durable en Chantilly) pour soutenir dans leur mutation ces filières qui participent au rayonnement de notre région. Comme l’invite à le faire Stéphane Ledentru, entrepreneur forestier et agricole, fondateur du groupe SLB, il faut que le Parc joue sa partition en plaidant « pour une agriculture durable qui passe –entre autres leviers- par la régénération des sols (ils sont un quart de la biodiversité et le plus grand réservoir de carbone), par le changement de nos modes de consommation, par la lutte contre le gaspillage alimentaire ».

Quant au recul de la biodiversité. Là aussi, le Parc doit être ferme dès qu’elle est menacée. Etre à la hauteur des actions ambitieuses qu’il conduit avec ses partenaires (Picardie nature, Conservatoire des espaces naturels, …) pour identifier, inventorier les espèces faunistiques et floristiques, dresser des atlas de la biodiversité à l’échelle des communes, constater des disparitions d’espèces, en découvrir de nouvelles (signe des temps, la découverte de nouvelles espèces végétales à tendance méditerranéenne n’est plus rare) et surtout mettre en place des conventions pour préserver et protéger. Le Parc ne manque pas de tenter de toucher le plus grand nombre à commencer par les élèves pour élever les consciences, « parler à la fois à la tête, au cœur et au ventre » selon l’expression du directeur de l’OFB (Office français de la biodiversité).

Si ces enjeux sont globaux et universels, ils font partie des défis à relever « au ras » de notre territoire. Notre PNR doit y prendre toute sa part en s’appuyant sur les deux premiers axes d’actions de sa charte : axe n°1 « le maintien de la diversité biologique et les continuités écologiques », axe n°2, en faire un espace « accueillant et responsable face au changement climatique ».

Le PNR est ce que les élus veulent en faire ; Et nous, société civile, associations, citoyens, d’être un petit peu « les poils à gratter », dans une démarche constructive, justement pour participer à l’invention d’une autre vie ici.

A tous les strates des exécutifs qui dessinent la vie publique, de l’Etat jusqu’aux collectivités locales, la vision doit être claire en matière de transition écologique. Comme le met en garde le Cercle de la réforme de l’Etat et qui s’applique tout autant au niveau local, « la gouvernance de l’écologie doit être conçue comme irriguant la transformation de l’Etat (et de nos collectivité locales). C’est l’une des conditions pour éviter que l’écologie demeure, ou devienne plus encore, un argument de communication sans rapport ni avec la réalité des enjeux ni avec celles des actions conduites, alimentant l’incompréhension des citoyens ».

Vous lirez ci-dessous quelques informations concernant l’association et certaines de ses actions ainsi que des annonces d’évènements pour les semaines prochaines.

L’ensemble du Conseil d’Administration se joint à moi pour vous souhaiter un bon été.

A bientôt.

Gilles Sinet

Président

Le nouveau bureau de l’AP3F : Jean-Claude Bocquillon Président d’honneur, Gilles Sinet Président, Jean-Charles Bocquet Vice-Président, Dominique Lance Secrétaire, Hervé Sang Trésorier.

Adhésion à l’association : si cela vous avait échappé, vous pouvez toujours renouveler votre adhésion en faisant un virement sur le compte AP3F:  IBAN: FR76 1870 6000 0095 2787 0011 469    Code BIC – Code SWIFT : AGRIFRPP887 et en le confirmant par mail à notre trésorier Hervé Sang (herve.sang@gmail.com) (en précisant nom, prénom, adresse, adresse mail et n° de téléphone).

RD1330 : suite à l’annulation en février par le tribunal d’Amiens de la Déclaration d’Utilité Publique de mise en 2X2 voies entre Senlis et le carrefour de La Faisanderie pour insuffisance d’étude d’impact, nous avons écrit, avec le ROSO (regroupement des organismes de sauvegarde de l’Oise), la SAFHEC (société des amis des forêts d’Halatte, Ermenonville, Chantilly) et Oise Nature à la Présidente du département (maitre d’ouvrage) pour demander un rendez-vous et privilégier à nouveau une médiation pour sortir de ce dossier par le haut. En dépit de nos rencontres avec P Marchand, Président du PNR OPF et Conseiller départemental et avec I Wojtowiez, Maire Chantilly et Conseillère départementale pour leur demander d’appuyer notre demande, nous n’avons obtenu aucune réponse à notre courrier sinon d’apprendre par voie judiciaire la décision du département avec la Préfecture de faire appel de cette décision…

Ecopont au-dessus de l’A1 : les travaux avancent pour une mise en service estimée en juin 2023. Il est prévu d’ici là la signature de la charte d’engagement des différents partenaires –dont l’AP3F- pour qu’ils assurent, chacun, en responsabilité, le bon fonctionnement dans le temps de cet ouvrage, gage du renforcement de la continuité forestière entre les massifs de Pontarmé et d’Ermenonville.

Ensemble Sauvons la Forêt de Chantilly : une grosse campagne de prélèvements de sol est en cours, avec l’objectif de prélever 13 000 échantillons qui seront analysés pour une meilleure connaissance du sol.

Cette campagne se déroule jusqu’au 8 juillet prochain. Les bonnes volontés disposées à venir passer, toujours dans la bonne humeur et la convivialité, des demi-journées et mieux encore, des journées aux côtés des chercheurs et équipes de terrain sont les bienvenues.

Les personnes intéressées peuvent contacter Jean-Charles Bocquet, vice-président de l’AP3F et responsable des bénévoles (Tel 06 42 31 36 73 et  jeancharlesbocquet13@gmail.compour qu’il vous  ajoute au fichier des bénévoles et vous donne accès au lien framadate afin qu’elles s’inscrivent.

Jean-Charles Bocquet, est encore à la recherche de bonnes volontés.

Partagez avec vos amis et familles. N’hésitez pas à relayer les vidéos ci-dessous auprès de vos réseaux, amis, collèges/lycées, groupes de randonneurs, vttistes…

 Merci encore pour votre implication et ce que vous faites pour nos forêts et en particulier la forêt de Chantilly.eFrance

Corridor écologique de la vallée Pannier : L’Institut de France, la fédération des chasseurs, les propriétaires riverains, le PNR et l’AP3F espèrent sceller rapidement un accord avec l’agriculteur pour « préserver et renforcer » ce corridor conformément aux objectifs de la charte et pérenniser enfin ce qui doit être sauvé de la continuité écologique entre Chantilly et Halatte.

Evènements :

Deuxième édition des Balades Photographiques de l’Oise présentant le travail de 9 photographes de Coye la Forêt, Chantilly, Senlis, Vineuil et Plailly.

Exposition du 21 mai au 10 juillet Place de la Mairie de Coye La Forêt ET aux Etangs de Commelles

  

Projection du film Le Chêne de L. Charbonnier le 2 juin à 20h30 au cinéma de l’Ysieux à Fosses, 8 Place de La Liberté.

Le film sera suivi d’un échange en présence de Jean-Charles Bocquet, vice-président de l’AP3F et responsable des bénévoles « Ensemble, sauvons la forêt de Chantilly » et de Benjamin Couturier, technicien ONF en forêt de Chantilly.

Synopsis : Il était une fois l’histoire d’un chêne, vieux de 210 ans, devenu un pilier en son royaume. Ce film d’aventure spectaculaire rassemble un casting hors du commun : écureuils, balanins, geais, fourmis, mulots…. Tout ce petit monde vibrant, vrombissant et merveilleux scelle sa destinée autour de cet arbre majestueux qui les accueille, les nourrit, les protège de ses racines jusqu’à sa cime. Une ode poétique à la vie où la nature est seule à s’exprimer.

Le Festival Les Nuits des forêts du 17 au 26 juin: animations pour petits et grands, gratuites mais sur réservation car le nombre de places est limité. https://nuitsdesforets.com/

Communication PNR :

Fort intéressant, autant pour les non-initiés que pour ceux qui connaissent déjà.

http://flowpaper.com/flipbook/Livret_Abeilles_Sauvages8zSy

 

 

Soyez sûr de recevoir chez vous par courrier le magazine Soyons Parc « en envoyant un mail avec votre adresse précise à contact@parc-oise-paysdefrance.fr.

Prenez connaissance du rapport d’activités 2021 qui permet d’avoir une vision exhaustive de toutes les actions menées par le PNR OPF en 2021. Lien : https://www.parc-oise-paysdefrance.fr/mon-parc/actions/rapport-dactivite-2018/

Recevez par mail chaque vendredi la newsletter du PNR et demandez votre inscription en contactant contact@parc-oise-paysdefrance.fr

Continue Reading

FEUILLE DE LIAISON N°51 – Février 2022

Chers adhérents et amis.

Quelques informations,  

Petit rappel adhésions tout d’abord pour ceux qui auraient oublié de renouveler leur adhésion à l’association pour 2022.

C’est simple,   Soit renvoyer par courrier votre chèque bancaire et le bulletin d’adhésion ci-joint à AP3F BP 20343 – 60634 CHANTILLY

Soit faire un virement sur le compte AP3F:  IBAN: FR76 1870 6000 0095 2787 0011 469    Code BIC – Code SWIFT : AGRIFRPP887

Surtout prenez soin de bien préciser sur le libellé de votre virement, votre nom et votre adresse e-mail en mentionnant « adhésion AP3F 2022 » et de bien vouloir confirmer votre adhésion par mail à notre trésorier Hervé Sang (herve.sang@gmail.com(en précisant nom, prénom, adresse, adresse mail et n° de téléphone).

Rappel cotisations : adhérent individuel à partir de 5 €, association à partir de 15€.

RD 1130 : Le tribunal annule la déclaration d’utilité publique de la mise à 2×2 voies de la RD 1330 entre Senlis et le carrefour de La Faisanderie. Nous avions saisi le tribunal avec le ROSO (Regroupement des organismes de sauvegarde de l’Oise), la SAFHEC (Société des amis des forêts d’Halatte, d’Ermenonville et de Chantilly) et Oise nature. Le tribunal a constaté que l’étude d’impact de ce projet a mis en évidence d’importants enjeux pour la faune, plus particulièrement sur la question des possibilités de franchissement de la route compte tenu de la proximité des massifs forestiers d’Halatte et de Chantilly. Il a aussi estimé l’insuffisance de cette étude d’impact (en particulier pour la petite faune) qui a nui à la complète information de la population et a pu avoir une influence sur la teneur même du projet. C’est ce qui a donc conduit le tribunal à annuler l’arrêté préfectoral du 14 mars 2018.

Sur les 6 kms de linéaire entre Senlis et Creil et sur la base d’études scientifiques et recommandations administratives qui font autorité, un seul écopont est notoirement insuffisant. C’est le sens du recours de nos associations qui avaient demandé et obtenu une médiation avec une optique de compromis. Ce fût un échec. Nos propositions ont été balayées avec un certain mépris. Et maintenant ? Nous avons écrit à Mme la Préfète et surtout à la Présidente du Département –le maitre d’ouvrage- pour discuter avec son exécutif. Nous ne nous opposons pas à l’amélioration de la RD 1330. Et comme nous pensons que le département est attaché à la préservation de la biodiversité, les conditions sont maintenant réunies pour sortir par le haut de cette situation.

Corridor écologique Avilly : Faut-il le rappeler, la préservation et la protection des continuités et corridors écologiques sont une priorité du Parc. Il y a péril sur celui d’Avilly pour assurer la liaison entre les massifs de Chantilly et de Halatte. On alerte depuis de très nombreuses années sur la dégradation de la situation. S’il y a des discussions, des échanges entre les uns et les autres, des réflexions engagés entre les parties prenantes (PNR, Institut de France, FDC60, agriculteur, propriétaires riverains), ça traine en longueur et rien de concret se fait jour. De nouvelles clôtures en cours de pose le long de la vallée Pannier jusqu’au marais d’Avilly (dont le PNR est en partie propriétaire !!) porteraient un coup fatal à ce corridor qui s’est réduit depuis 20 ans, entre Senlis et Vineuil, comme une peau de chagrin.

En plus de celui en construction au-dessus de l’A1, à quoi bon prévoir de construire des écoponts pour enjamber la rd 1330, enjamber les voies ferrées à Orry (projet du barreau Roissy-Picardie, maintenant déclaré d’intérêt public mais contesté par une partie de la population et des élus du 95) si entre les deux, les corridors naturels meurent !

Vient le temps où, si rien ne se fait rapidement, nous pointerons publiquement les responsabilités.

AG 2022 : nous souhaitons revenir au calendrier pré-covid et tenir à nouveau notre AG au printemps, au plus près de l’année précédente. Notez d’ores et déjà que la date de notre prochaine assemblée générale est donc fixée au samedi 2 avril à 9 heures à Pontpoint. A 10h30 précises, nous nous retrouverons pour une visite, ouverte à tous, de la réserve de l’OIS’EAU au bord de l’Oise, suivie par un pique-nique que chacun tirera de son sac. On reviendra vers vous au mois de mars pour plus de précisions.

Et puis, l’AP3F est aussi une union d’associations, qui, chacune dans leur domaine, font beaucoup pour notre territoire.

« Ensemble, Sauvons la forêt de Chantilly » : Y Contribue, non pas une association, mais un collectif de 160 bénévoles parmi nos adhérents, fortement impliqués dans ce programme porté par l’Institut de France. Il y a eu le 8 février une restitution aux bénévoles et associations des études engagées sur le terrain depuis deux ans par les scientifiques. Les analyses du sol sur des profondeurs jusqu’à deux mètres (fosses), l’identification des substrats plus ou moins riches, l’observation de la présence de différentes espèces floristiques renseignant sur la nature du sol et quelles essences d’arbres s’y sentent bien, le tout fait en divers endroits de la forêt, permettent de dessiner plusieurs cartes qui, en les superposant, donneront des indications précieuses aux forestiers pour dessiner le repeuplement de la forêt de demain. La réalisation de 13000 prélèvements ce printemps sera l’ultime étape pour faire un maillage de la forêt « au millimètre » et permettre à l’Institut de France et à l’ONF d’avoir les indicateurs pour savoir quoi planter au bon endroit.  Le collectif a besoin de vous dans les semaines qui viennent.  Vous pouvez toujours vous inscrire pour rejoindre l’équipe des bénévoles qui participent avec sérieux mais toujours avec bonne humeur à ces opérations. Contact jeancharlesbocquet13@gmail.com .

Les étangs de Comelles : La forêt de Chantilly, c’est aussi ses étangs. Là aussi, plusieurs associations locales (Orry, Coye, ..) et le collectif forêt de Chantilly ont répondu largement présents à l’appel du PNR pour couper les saules de l’étang Chapron.

Reste à broyer les bois stockés aux abords de l’étang, à vérifier qu’il n’y aura pas au printemps de repousses des saules coupés à raz maintenant ennoyés, à prévoir une opération analogue l’hiver prochain pour une deuxième tranche de coupe?

Pour la suite, point besoin d’études complémentaires pour savoir ce qui doit être fait, quand, comment et avec quels moyens : curage des étangs Neuf et de La Loge, poursuite de la réparation des ouvrages, projets de restauration du marais de La Troublerie (sous le viaduc).

 

Les Poteaux en forêts. Les forêts constituent l’identité forte du territoire du Parc : l’Isle Adam, Carnelles, puis le massif des trois forêts (Chantilly, Halatte, Ermenonville) et   ses bois environnants.

Les poteaux blancs au milieu des carrefours forestiers sont des marqueurs historiques et culturels essentiels. L’association des Poteaux de Trois Forêts s’emploie depuis des années à leur renouvellement puis à leur entretien au quotidien. Si vous êtes intéressés, selon vos possibilités, à donner un coup de   main en faveur de ce patrimoine, vous serez les bienvenus. Prenez contact en envoyant un mail à poteauxtroisforets@gmail.com . Pas besoin d’expertise. Convivialité assurée.

Soyons Parc :C’est le magazine du Parc essentiel pour être informé et prendre la mesure des actions menées par le PNR. Il est destiné à tous les foyers mais a du mal à parvenir jusqu’à nos boites aux lettres. Pour être sûr de le recevoir,

Flashez le QR code ci-dessous

Ou envoyez un mail avec votre adresse précise à contact@parc-oise-paysdefrance.fr.

Amazon Senlis :

C’est la double illustration d’un projet contraire aux priorités d’un PNR et du travers de notre société qui veut tout, tout de suite, au moindre coût. Résultat : artificialisation de terres agricoles, trafic poids lourd explosé, pas d’aire d’attente de ces même poids lourds qui stationnent « à la sauvage » sur des terrains agricoles. Bref, pas du tout « un développement durable » comme le prévoit la charte du PNR ! L’Eveil Senlisien, association de Senlis, suit l’évolution du dossier et exerce, à juste titre, la pression nécessaire auprès de différentes instances dont la Préfète de l’Oise  pour montrer leur intérêt et acter leur suivi de la situation.

Les projets de méthanisation agricoles: L’AP3F n’est pas contre ces méthaniseurs. Mais comme les projets poussent comme des champignons, là encore, tout est une question de mesure et de transparence. Avec le PNR, en commission, il faut veiller à ce qu’ils soient en cohérence avec les objectifs de la charte et s’interroger à chaque fois sur leurs impacts environnementaux et la justesse de leur localisation. Les autres questions à se poser sont : quelle réduction des engrais chimiques à travers l’épandage des digestats produits par le méthanisateur et sans risquer d’altérer les zones de captage ? quel impact du transport routier pour approvisionner le méthaniseur ? Pour préserver la ressource en eau (gros problème dans nos départements comme ailleurs), il faut des engagements des exploitants à ne pas irriguer les cultures d’été (cive) en période de restrictions d’eau décidées par arrêté préfectoral. Veiller à leur intégration dans les paysages. Anticiper les risques d’extension, en plusieurs temps, de projets à la limite des seuils d’autorisation et d’apport de déchets, non plus agricoles, mais des biodéchets d’autres natures. Le ROSO (Regroupement des organismes de sauvegarde de l’Oise), dont l’APF est adhérente, est membre du comité de pilotage mis en place par la préfecture pour la définition d’une stratégie départementale d’accompagnement de la filière méthanisation agricole dans l’Oise et suit ce dossier avec beaucoup de pragmatisme.

T4 Roissy : Une consultation du publique est ouverte par Internet jusqu’au 22 mars 2022 pour valider ou invalider le Plan de Prévention du Bruit dans l’environnement. Voir les modalités proposées dans le lien: http://www.advocnar.fr/2022/01/ppbe-de-roissy-cdg-participez-a-la-consultation-du-public/

Objectif : obtenir la réduction des nuisances avec la limite du trafic et donc du bruit surtout la nuit.

Rendez-vous en mars pour des précisions sur notre prochaine AG.

Bien sincèrement.

Gilles Sinet

Président

Continue Reading

FEUILLE DE LIAISON N°50 – Janvier 2022

Chers adhérents et amis.

Au nom de l’ensemble du conseil d’administration de l’AP3F, je vous adresse mes meilleurs vœux pour l’année 2022.

Associons-nous à la dernière newsletter du Parc de l’année 2021 qui nous demande quelles sont nos bonnes résolutions 2022 et nous invite à aller vers plus d’écocitoyenneté.

Au fond, soyons déjà pleinement citoyens au quotidien. Au cœur de ce territoire, beau et fragile, dans nos forêts, en plaine, dans nos jardins, soyons des citoyens respectueux de l’autre, du vivre ensemble, respectueux du vivant –sous toute ses formes- , respectueux des espaces naturels, de notre environnement.

Vers plus d’écocitoyenneté ! Le PNR le souhaite et déclare, conformément à sa mission, qu’il accompagnera les habitants du parc dans cette voie. Quoi de plus naturel que le PNR soit acteur en encourageant et soutenant l’émergence de groupes d’écocitoyens et en relançant le réseau des correspondants parcs. Ce sont autant d’initiatives  pour relayer les actions du Parc au plus près des habitants et lui donner l’occasion de se rapprocher d’eux.

Si l’écocitoyenneté est individuelle elle aussi œuvre collective. Les maires et les élus des 70 communes du Parc ont en charge l’aménagement du territoire. Ils doivent être exemplaires et donc inscrire leurs projets avec une vision globale de ce territoire en respectant sans réserves les objectifs de la charte du PNR à laquelle ils ont adhéré.  C’est de leur écoresponsabilité.

Tout ceci fait de belles résolutions pour 2022.

Quant à votre association, soyez assurés de sa détermination, sa conviction, sa vigilance toujours au bénéfice du territoire du Parc Naturel Régional Oise-Pays de France.

En ce début d’année, nous vous invitons aussi à renouveler votre adhésion à l’association. Toujours deux possibilités :

·         Soit, renvoyer par courrier votre chèque bancaire et le bulletin d’adhésion ci-joint à AP3F BP 20343 – 60634 CHANTILLY

·         Soit, faire un virement sur le compte AP3F:

       IBAN: FR76 1870 6000 0095 2787 0011 469    Code BIC – Code SWIFT : AGRIFRPP887

Surtout prenez soin de bien préciser sur le libellé de votre virement, votre nom et votre adresse e-mail en mentionnant « adhésion AP3F 2021 » et de bien vouloir confirmer votre adhésion par mail à notre trésorier Hervé Sang (herve.sang@gmail.com(en précisant nom, prénom, adresse, adresse mail et n° de téléphone).

Rappel cotisations :

Ø  adhérent individuel à partir de 5 €,

Ø  association à partir de 15€.

Par avance, merci.

Continue Reading

Assemblée générale 2021

Chers adhérents de l’AP3F, Chers sympathisants, Chers amis,

L’AP3F a le plaisir de tenir cette année son Assemblée Générale dans le Val d’Oise, à Presles, l’une des 11 nouvelles communes du Val d’Oise ayant adhéré récemment au Parc Naturel Régional Oise-Pays de France.

Vous êtes cordialement invités à participer à cette assemblée générale qui aura lieu,

Le VENDREDI 22 octobre 2021 à 19H30(précise)

Salle Jeanne d’Arc

37 rue Pierre Brossolette à PRESLES (95590)

(convocation ci-dessous).

Nous remercions la municipalité de Presles, son maire, M. Pierre Bemels  et toutes ses équipes, de nous accueillir.

Cette réunion, ouverte, doit être l’occasion de mieux faire connaissance entre nous, gens du Val d’Oise et gens de l’Oise, qui partageons les mêmes attentes au sein du PNR OPF et de nous donner à découvrir notre territoire.

Ainsi, à l’issue de l’AG, nous aurons le plaisir d’accueillir Bernard Loup, Président de Val d’Oise Environnement qui nous présentera les enjeux concernant le périmètre du PNR dans le département du 95.

Vincent Barrailler, Président de l’association pour la sauvegarde et la valorisation de la vallée de Chauvry, nous parlera ensuite de ce site sensible et trop méconnu. La vallée de Chauvry constitue un corridor d’une grande importance, constitutif du long continuum forestier nord-picard –fragile et essentiel à préserver- qui participe, depuis les massifs de l’Isle Adam et de Carnelles à la cohérence territoriale du  Parc Oise-Pays de France.

Enfin, nous poursuivrons nos échanges avec l’association Carnelle Pays de France Environnement.

Au plaisir de se voir nombreux  le vendredi 22 octobre à Presles.

 

Bien sincèrement.

Gilles Sinet

Président

AP3F BP 20343 60634 Chantilly

Tél 06 83 63 34 83

 

PS : La réunion se tiendra en respect des règles sanitaires en vigueur.

*******

Pour les retardataires, ci-joint le bulletin de renouvellement de votre cotisation à l’AP3F. veuillez cliquer : AG AP3F 2021 Pouvoir & Bulletin cotisation

 

*******

CONVOCATION Assemblée Générale du 22 octobre 2021  

Chers adhérents, chers amis du P.N.R.,

Vous êtes cordialement invités à participer à l’assemblée générale de notre association qui se

tiendra Salle Jeanne d’Arc, 37 rue Pierre Brossolette à PRESLES (95590)

Le VENDREDI 22 octobre 2021 à 19H30 précise.

Nous aurons le plaisir d’accueillir Monsieur Patrice Marchand, Président du Parc et Madame Sylvie Capron, Directrice ainsi que l’ensemble des membres de l’équipe du PNR.

Nous vous invitons à prendre connaissance de l’ordre du jour suivant :

·  Rapport moral et Rapport d’activités

·  Rapport financier

·  Montant des cotisations 2022

·  Renouvellement partiel du Conseil d’Administration (*)

·  Questions diverses – Echange.

L’Assemblée Générale sera suivie d’interventions sur la vallée de Chauvry et des enjeux autour de Carnelles.

Nous espérons votre présence et sinon, surtout, de bien nous renvoyer votre pouvoir signé ci-joint soit par courrier soit scanné par mail à AP3F@free.fr

 

Par ailleurs, nous vous remercions aussi, si ce n’était pas déjà fait, de renouveler votre adhésion à l’association (bulletin d’adhésion ci-joint).

Veuillez recevoir, Chère madame, Cher Monsieur, Cher Adhérent, l’expression de mes sentiments les plus dévoués.

Gilles Sinet

Président

* Le conseil est composé de 18 membres maximum, membres collectifs – associations représentées et adhérents directs – personnes physiques, (renouvelables par tiers chaque année et rééligibles).

Sont sortants et se représentent: Jean-Michel Barbier (adhérent direct) ; Val d’Oise Environnement représentée par Philippe Bec ; Jean-Claude Bocquillon (adhérent direct) ; Hervé Sang (adhérent direct) ; Chantilly Sauvegarde et Avenir représentée par Gilles Sinet ; Halina Vernoy (adhérent direct).

L’association de sauvegarde et de valorisation du patrimoine de Pont Ste Maxence (SVPPSM) représentée par Bernard Flamant  a été cooptée par notre conseil le 12 novembre 2020 et nous vous proposons de le confirmer comme Administrateur.

Les personnes qui souhaitent faire acte de candidature sont invitées à prendre contact avec le président Gilles Sinet au 06 89 63 34 83 (AP3F@free.fr)

*****

NB : en application du règlement sur la protection des données (RGPD), l’AP3F vous assure que vos données personnelles recueillies sont destinées exclusivement à communiquer avec vous et de vous informer de ses activités. Elles ne font l’objet d’aucune communication ou cession à des tiers. Vous avez naturellement le droit de les faire rectifier ou supprimer et de choisir de ne plus recevoir nos informations en envoyant un simple mail à AP3F@free.fr.

Continue Reading

FEUILLE DE LIAISON N°48 – Juin 2021

FEUILLE DE LIAISON N°48 – Juin 2021

Chers adhérents et amis.

Avant de nous retrouver à la rentrée, quelques brèves :

D’ici au 30 juin, les 9 commissions thématiques du PNR se seront de nouveau réunies depuis la nouvelle charte et le renouvellement du classement du Parc. – Patrimoine naturel et réseaux écologiques – Ressources naturelles énergie climat – Patrimoine historique et culturel – Architecture, Urbanisme, Paysage – Agriculture/Cheval – Forêt/Filière bois – Développement économique – Tourisme – Communication & Sensibilisation.

L’AP3F est représentée à chacune de ces commissions qui se réuniront 3 à 4 fois par an et plus si nécessaire en fonction des sujets.

N’hésitez pas à nous faire remonter vos questions, suggestions sur des sujets qui vous tiennent à cœur.

Le rôle de ces commissions : mettre en œuvre la charte du PNR. Toute la charte, rien que la charte en restant dans le cadre qu’elle fixe avec son plan de référence.

Document autant exigeant que fédérateur, la charte du Parc Naturel Régional Oise-pays de France s’applique aux 70 communes du Parc pour les quinze prochaines années.

Allez (re) découvrir la charte en cliquant sur le lien https://www.parc-oise-paysdefrance.fr/mon-parc/parc/la-charte-3/

C’est la responsabilité de chacun des membres  de ces commissions (délégués au comité syndical, élus, partenaires, associations, équipe technique du Parc)  de veiller au respect des  objectifs fixés par la charte en proposant des actions au bureau ou au comité syndical qui décident, s’assurer de leur évaluation et, si besoin, les réorienter. Formons le vœu que les actions prennent le pas sur les études (pour autant nécessaires).

Cet été, profitez aussi des sorties et des animations proposées par le PNR (à retrouver sur son site : https://www.parc-oise-paysdefrance.fr/ )

Et aussi, des découvertes nature comme par exemple,

Les oiseaux des Étangs de Commelles le mercredi 30 juin à 14 heures ;

La forêt de Carnelle au départ de la gare de Viarmes le jeudi 15 juillet à 10 heures ;

Vers les étangs de Pontpoint au départ du parking de la mairie de Pontpoint le dimanche 18 juillet à 10 heures ;

Orry-la-Ville, “La forêt des étangs de Comelles”, au départ des étangs à Orry-La-Ville le jeudi 22 juillet à 10 heures  

La montagne d’Auger- Le pays de Valois au départ de l’Eglise d’Auger St Vincent le jeudi 29 juillet à 10 heures ;

Camp de César, par mont et par vaux chez les Godviciens le jeudi 19 aout à 10 heures  
Luzarches, de hameaux en lavoirs au départ de la gare de Luzarches le jeudi 26 aout à 10 heures.

Réservez sans plus attendre (Inscription obligatoire / places limitées) – Contact : Karuna Nature greg@karuna-nature.com ;

 

A noter aussi  que les 1ers panneaux explicatifs de ce qui se passe en Forêt de Chantilly sont posés. Découvrez-les au gré de vos promenades.

Pour entretenir le lien et être informé, nous vous invitons aussi à vous abonner à la « newsletter » hebdomadaire du PNR.

Pour vous inscrire, contacter  le PNR: contact@parc-oise-paysdefrance.fr     Tél. : 03.44.63.65.65

Rendez-vous à la rentrée.

En attendant, nous vous souhaitons un bel été.

Le bureau AP3F

Continue Reading
Close Menu